Chat odasi sohbet cember makinesi cemberleme makinasi gumus bileklik otomatik cember makinesi plastik cember serit cember plastik cember makinasi ilac cesitleri oyun sitesi gumus bileklik gumus kolye restbet bonus bahis bonus betpas yeni adresi bahis bonusu betzeplin betpas mobil bahis oyna betboo restbet yorum poker bayileri canli casino en iyi bahis burolari kacak bahis sitesi restbet betpas epoksi zemin kaplama nice bariyer mantar bariyer istabul nice türkiye l koltuk takımı Bft türkiye nice servis milenyum park evleri nice servis nice motor evden eve nakliyat mum ağacı otomatik kepenk tamiri Dış cephe mantolama pergola pendik escort Axe de recherche | CARE RESCIF HCMUT

Axe 1: EAU & ENVIRONNEMENT

Transfert des éléments traces métallique dans la rivière Saigon

A cause de leur toxicité et de leur capacité à s’accumuler dans les organismes vivants, les éléments traces métalliques (ETM) sont des polluants importants pour les écosystèmes aquatiques. Les ETM proviennent naturellement de l’érosion et du lessivage des sols et sont transportés principalement via les matières en suspension (MES). Cependant les activités humaines peuvent être considérées comme une source majeure de pollution du milieu aquatique et des sédiments dans les zones de dépôts fluviaux, estuariens et marins. Les mécanismes biogéochimiques se produisant au sein même de la rivière, de l’estuaire ou du sédiment, jouent alors un rôle déterminant dans la répartition métallique entre les phases particulaire et dissoute et dans la spéciation des ETM. La bioaccumulation et la toxicité des ETM vis-à-vis des organismes vivants dépendent ainsi de cette spéciation mais aussi de leurs réactions à la surface cellulaire et de leurs liaisons à des sites intracellulaires sensibles.

Les conditions hydrologiques et physico-chimiques très contrastées de la rivière tropicale Saigon ainsi que les différents milieux présents dans cette région (aquaculture, riziculture, mangrove, estuaire) sont des environnements remarquables pour mener ces actions de recherche. Une équipe de recherche autour de cette thématique est en train de se consolider afin de mener les actions de recherche suivantes:

  • Evaluation des concentrations en ETM dans les eaux, MES et sédiments de la rivière Saigon
  • Impact de HCM Ville sur la dynamique des particules et des substances inorganiques associées ?
  • Rôles des gradients estuariens sur l’export d’ETM en rivière Saigon et dans la mangrove de
  • Bioaccumulation des ETM dans les réseaux trophiques estuariens et côtiers

Ce projet, mené par Emilie STRADY (IRD), est conduit avec Dr Dinh Quoc Tuc, Dr Nguyen Phuoc Dan, Le Thi Minh Tam, Joanne Aimé, Nguyen Truong An et TranTuan Viet

Transport des plastiques et microplastiques en rivière: de l’échantillonnage vers une détermination des flux ?

La gestion des débris de plastiques est un des nouveaux enjeux environnementaux à l’échelle mondiale. Malgré l’omniprésence des plastiques, du macroplastiques au microplastiques (MP < 5mm) dans l’environnement continental, leurs distributions et comportements dans les milieux tels que les lacs, rivières, estuaires restent très mal connus, en comparaison du milieu océanique. Les questions sur leurs transport et devenir dans l’environnement terrestre restent aujourd’hui ouvertes.

Dans les pays du Sud, et plus particulièrement le Vietnam, la mauvaise gestion des déchets plastiques (4ème rang mondial pour le Vietnam ; Science 13 Feb 20154) conduit à des rejets importants dans les eaux côtières. Localement, les rejets de déchets plastiques macroscopiques sont considérés comme une gêne visuelle et environnementale au rayonnement et à l’attractivité des grandes villes comme Ho Chi Minh Ville (HCMV).

Le transport solide des plastiques et MP dans les rivières est aujourd’hui très mal connu. La raison principale est que cette discipline étant historiquement issue de l’océanographie biologique, les sources et le transport continental des MP sont des questionnements récents, et les stratégies d’échantillonnages employées pour prélever et quantifier les MP sont difficilement transposables en rivière. Ainsi, les études mises en place en milieu continental pour quantifier le transport et estimer des flux de MP se basent soient sur des prélèvements ponctuels avec des filets à plancton soit sur la mise en place de filets sur le transect de la rivière sur une durée donnée. Le ratio surface/volume des plastiques dans les eaux de surface étant beaucoup moins importantes que dans les gyres océaniques, la quantité de MP récupérée et donc sa masse devient un paramètre critique pour la détermination de concentrations et de flux de MP dans la rivière, mais aussi pour des analyses chimiques ultérieures.

L’objectif de ce grtoupe de recherche émerge est d’optimiser une stratégie d’échantillonnage et de quantification des plastiques et microplastiques dans la rivière Saigon au Vietnam, afin in fine, de considérer l’homogénéité du transport dans la colonne d’eau et le transport de fond (bed load) et pouvoir estimer les flux transportés dans la rivière.

La réalisation du projet repose sur un partenariat avec Bruno TASSIN, Johnny GASPERI et Rachid DRIS du LEESU (Laboratoire Eau Environnement et Systems Urbains, France), MINH Tam Le du CARE et Emilie STRADY du CARE et LTHE.

Axe 2: EAU & RISQUES

Les grandes rivières et deltas font partie des écosystèmes aquatiques les plus riches au monde. Ils sont le siège d’évolutions rapides, dépendant à la fois de la pression anthropique, des changements climatiques en cours et des boucles de rétroaction correspondantes (Anthony et Gratiot, 2012; Bauer et al., 2013). L’adaptation des deltas aux différentes pressions implique en particulier de bien mesurer, comprendre et prédire l’évolution des flux d’eau et des sédiments; les mécanismes physiques et biogéochimiques qui régissent ces flux et notamment, la partition entre la phase particulaire et la phase dissoute.
L’approche interdisciplinaire proposée permettra, à court et moyen terme, de répondre à une question cruciale: Quels sont les impacts de l’urbanisation du littoral sur la qualité du milieu? En particulier, nous souhaitons caractériser la dynamique des flocs (et nutriments adsorbés) pour comprendre comment les eaux usées de la ville d’Ho-Chi-Minh Ville impactent la zone estuarienne de mangrove de Can-Gio, classée par l’UNESCO.
Les grandes rivières et deltas font partie des écosystèmes aquatiques les plus riches au monde. Ils sont le siège d’évolutions rapides, dépendant à la fois de la pression anthropique, des changements climatiques en cours et des boucles de rétroaction correspondantes (Anthony et Gratiot, 2012 ; Bauer et al., 2013). L’adaptation des deltas aux différentes pressions implique en particulier de bien mesurer, comprendre et prédire l’évolution des flux d’eau et des sédiments ; les mécanismes physiques et biogéochimiques qui régissent ces flux et notamment, la partition entre la phase particulaire et la phase dissoute.

L’approche interdisciplinaire proposée permettra, à court et moyen terme, de répondre à deux questions cruciales :
Question 1) Quels sont les processus à l’origine de l’érosion côtière du delta du Mékong et de son accélération dans la dernière décennie (perte moyenne d’1.5 terrain de football par jour sur la période 2007-2012)?
Question 2) Quelles sont les solutions de protections côtières, physiquement viables et socialement acceptables, qui peuvent être mise en œuvre avec succès dans cet environnement littoral à mangrove, en considérant les équilibres bio géomorphologiques naturels ayant contribués à la progradation du delta pendant plus de 3500 ans?

Axe 3: EAU & SANTÉ

Le projet sur le mécanisme du rejet d’arsenic dans la terre et l’eau sous terraine dans le Delta du Mékong au Vietnam a été discuté, conçu en fin de 2013 et puis, a germé en début de 2014. D’où l’équipe intitulé Arsenic inclut de membres experts en multi- disciplines variées y compris microbiologie environnementale, géochimie, géo-hydrologie et technologie- gestion des ressources en eaux.

En effet, ce cercle est formé et administré par 3 responsables venant de l’Université Polytechnique fédérale de Lausanne en Suisse (EDFL), de Grenoble INP et l’Institut Polytechnique de Ho Chi Minh-ville. Il se compose donc de:

  1. École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Suisse:
  • Rizlan Latmani-Bernier (Leader du groupe EPFL)
  • Matthew Reid
  • Maria Pilar Asta
  • Yuheng Wang
  • Manon Frutschi
  1. Université Joseph Fourier –UJF à Grenoble, France:
  • Laurent Charlet (Leader du groupe Grenoble)
  • Mme Tesserand Delphine
  • Mme Phan Thi Hai Van (chercheur)
  • Bonnet Timothee (étudiant en maitrise)
  1. Institut polytechnique de Ho Chi Minh- ville (HCMUT), Vietnam:
  • Vo Le Phu (Leader du groupe HCM-ville – CARE)
  • Nguyen Thi Ngoc Quynh
  • Mme Ho Thi Ngoc Ha
  • Pham Cong Hoai Vu (étudiant- chercheur)
  • Nguyen Thi Bao Tu (étudiant- chercheur)
Kick-off MeetingKick-off Meeting at HCMUT- CARE Fieldtrip Sample ProcessingFieldtrip Sample Processing In-lab Skill TrainingIn-lab Skill Training

À base d’une enquête menée sur la qualité réelle de l’eau potable dans des cliniques au niveau des districts de Hochiminh ville ainsi que dans la région du Mékong, on a recherché et avancé une technologie rendant les eaux buvables (water kit) dans ces établissements. Depuis lors, la mise en application des dispositifs et son développement se rejoindront aussi bien dans les écoles que les endroits publics. Cette recherche se divise en 4 étapes suivantes: (1) Evaluation de l’accès à des eaux potables non- contaminées dans ces locaux médicaux ; (2) Analyse des options basées sur les coûts raisonnables dont le traitement des éléments contaminants dans l’eau est plus efficace mais ses fonctionnements sont aussi faciles; (3) Mise en service de Water kit- technologie du traitement et celle en partage qui viendra; (4) Commercialisation de ce système une fois intensivement implanté dans cette région.

Les résultats de la recherche: un article dans une revue internationale, une communication dans des conférences internationales, 2 ingénieurs- techniciens formés en technologie de l’environnement des eaux.

Lab-scale water treatment kit at CARE lab

tim hieu http://bmbsteel.com.vn/vi/ket-cau-thep/ bmb http://chuatrisuimaoga.com/
hoc trung cap su pham mam non tphcm