Faits saillants de recherche | CARE RESCIF HCMUT

Du Vietnam: Restitution du projet de la rivière Saigon

La réunion finale a été organisée à l’Institut Polytechnique de HCMV (HCMUT) les 16 et 17 octobre 2017. Son objectif était de présenter les résultats obtenus dans le cadre d’un programme pluridisciplinaire de deux ans financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Association des Universités de la Francophonie (AUF). Le programme traitait des impacts du développement de HoChiMinh city, couplés aux effets possibles du changement climatique, sur l’état environnemental du continuum SaiGon River-Delta du Mékong. Trois questions principales ont été couvertes:

 

– évolution du système fluvial et des risques d’inondation en lien avec la dynamique urbaine du début de Saigon à HCMV

– les impacts continus de la mégapole sur la qualité de l’eau du réseau fluvial: stratégie de surveillance de la qualité de l’eau et des sédiments, eutrophisation, dynamique des métaux traces, contaminants organiques persistants, contamination microplastique

– suivi des flux d’eau, de sédiments et de nutriments, évaluation de l’intrusion d’eau salée, hydrodynamique du delta

Le succès du programme reposait sur l’existence du CARE (Asian Water Research Centre, http://carerescif.hcmut.edu.vn/en/), un laboratoire de recherche international dans le cadre d’un accord de financement conjoint entre HCMUT, Institut de Recherche en Développement, IRD et Grenoble INP, avec notamment 4 chercheurs permanents de France.

No Comment

Comments are closed.